NOUVELLES DU FRONT (3)

Publié le par N.L. Taram

43 élus ont voté samedi soir le budget du Pays

Publié le 20 février 2011 à 11:47  http://tahitipresse.pf/

  

La Polynésie sera-t-elle sauvée de la noyade ?

 

lauzier29


Voici quelques détails que j’ai pu trouver à ce jour :

Budget initial 2011 du gouvernement Tong Sang déposé le 15 novembre 2010

Budget 2011 

Budget modifié 2011 du gouvernement Tong Sang déposé le 16 février 2011

J’ai apporté les modifications selon les chiffres annoncés dans le compte-rendu du conseil des ministres du 16 février 2011.

Budget 2011 modifié

 

 

Budget modifié 2011 et amendé du gouvernement Tong Sang voté le 19 février 2011

?

Selon la déclaration du président Tong Sang aux Infos de Polynésie 1ère, ce budget voté serait en déséquilibre de 1,2 milliards CFP.

Si cela s’avérait exact, il serait fait application de

Article 185-3 : (créé par LO n° 2007-1719 du 7 décembre 2007, art 34-II) Lorsque le budget de la Polynésie française n’est pas voté en équilibre réel, la chambre territoriale des comptes, saisie par le haut-commissaire dans le délai de trente jours à compter de la notification qui lui est faite de la délibération de l’assemblée de la Polynésie française, le constate et propose à l’assemblée de la

Polynésie française, dans un délai de trente jours à compter de sa saisine, les mesures nécessaires au rétablissement de l’équilibre budgétaire. La chambre territoriale des comptes demande à l’assemblée de la Polynésie française une nouvelle délibération.

La nouvelle délibération rectifiant le budget initial doit intervenir dans un délai d’un mois à compter de la communication des propositions de la chambre territoriale des comptes.

Si l’assemblée de la Polynésie française n’a pas délibéré dans le délai prescrit ou si la délibération prise ne comporte pas de mesures de redressement jugées suffisantes par la chambre territoriale des comptes, qui se prononce sur ce point dans un délai de quinze jours à compter de la transmission de la nouvelle délibération, le budget est réglé et rendu exécutoire par le haut-commissaire. Si celui-ci s’écarte des propositions formulées par la chambre territoriale des comptes, il assortit sa décision d’une motivation explicite.

 

Il semblerait que la partie de Mah-jong entre les différents groupes de l’assemblée ne soit pas terminée. Qui va gagner la partie ? Certainement pas nous, les contribuables...

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

petites gens 21/02/2011 20:17


Ia orana Taram sais pas si je ne préfère pas l'autre pseudo. Il faudra que je m'habitue. Blague à part, comment vas tu depuis tout ce temps? en visitant le site de no oe j'ai appris que tu tenais
un blog, ce blog. Du coup me voici. J'ai pas tout lu mais on te reconnais bien. Je vais prendre le temps de tout découvrir. Sinon en rapport avec le vote du budget dis moi que se serait t'il passé
officiellement si l'opposition majoritaire avait voté la "motion de défiance" contre gt Mauruuru parahi ana'e petites gens


N.L. Taram 21/02/2011 20:38



Ia ora na Petites Gens,


Difficile de répondre à un "si...", surtout avec l'équipe de rigolos (pas pour le nunaa) que nous avons à l'assemblée.


Il faut savoir que pour une motion de défiance, il faut un programme, un président désigné et au moins 29 voix favorables. Pour une démission, n'importe quel candidat peut se présenter, il y a 3
tours, au 2ème tour il peut y avoir de nouvelles candidatures, enfin au 3ème tour reste seulement deux candidats en tête. Donc un candidat peut être élu sans avoir la majorité absolue.


Et nous nous retrouverons avec un gouvernement minoritaire....



Christian Penilla y Perella 21/02/2011 10:33



Taram


 


Comme notre ministre d'outre mer est une lumière genre " mori matai "(lampr tempète) on est morts.



N.L. Taram 21/02/2011 11:11



Christian,


en fait mon plagiat de "Madame la marquise" date un peu (élection de Temaru à l'AP), mais est toujours d'actualité...



Christian Penilla y Perella 21/02/2011 09:48



Taram


 


Pour faire court:


J'ai compris que la pirogue continuait à couler.





Tout va trés bien madame la marquise à part que les écuries sont en feux ! ! !



N.L. Taram 21/02/2011 10:11



Bonsoir Christian,


Allô, allô Tong Sang !
Quelles nouvelles ?
Je viens dans quinze jours,
Au bout du fil
Je vous appelle ;
Que trouverai-je à mon retour ?

Tout va très bien, Madame la Ministre,
Tout va très bien, tout va très bien.
Pourtant, il faut, il faut que l'on vous dise,
On déplore un tout petit rien :
Un incident, une bêtise,
Sur la majorité j’n’ai plus prise,
Mais, à part ça, Madame la Ministre
Tout va très bien, tout va très bien.




Allô, allô Tong Sang !


Quelles nouvelles ?


Votre majorité est donc paumée ?


Expliquez-moi


Valet modèle,


Comment cela s'est-il passé ?


 


Cela n'est rien, Madame la Ministre,


Cela n'est rien, tout va très bien.


Pourtant il faut, il faut que l'on vous dise,


On déplore un tout petit rien :


Si l'assemblée bascula, Madame,


C'est qu'le budget était sans âme.


Mais, à part ça, Madame la Ministre


Tout va très bien, tout va très bien.


 


Allô, allô Tong Sang !
Quelles nouvelles ?
Ton budget est donc rejeté ?
Expliquez-moi
Valet modèle,
Comment cela s'est-il passé ?

Cela n'est rien, Madame la Ministre,
Cela n'est rien, tout va très bien.
Pourtant il faut, il faut que l'on vous dise,
On déplore un tout petit rien :
Si l'budget chuta, Madame,
C'est qu'les syndicats réclament.
Mais, à part ça, Madame la Ministre
Tout va très bien, tout va très bien.
Allô, allô Tong Sang !Quelles nouvelles ?
Votre fonction est donc détruite !
Expliquez-moi
Car je chancelle
Comment cela s'est-il produit ?

Eh bien ! Voila, Madame la Ministre,
Apprenant qu'il était viré,A pein' fut-il rev'nu de sa surprise
Que M'sieur l'Sénateur s'est révolté,Et c'est ainsi qu'en un moment
On perdit le poste de président !
Mais, à part ça, Madame la Ministre,
Tout va très bien, tout va très bien.