PAUL GAUGUIN vs VAN GOGH

Publié le par N.L. Taram

vincent-van-gogh wheatfield with crows-1 02

 

NATURES MORTES

 

Dans ma chambre jaune,

 -  des fleurs de soleil, aux yeux pourpres, se détachent sur un fond jaune ; elles se baignent le pied dans un pot jaune, sur une table jaune.

- Dans un coin du tableau, la signature du peintre : Vincent. Et le soleil jaune, qui passe à travers les rideaux jaunes de ma chambre, inonde d'or toute cette floraison, et le matin, de mon lit, quand je me réveille, je m'imagine que tout cela sent très bon.

 

 

Quatorze tournesols Oh ! oui, il l'a aimé le jaune, ce bon Vincent, ce peintre de Hollande ; lueurs de soleil qui réchauffaient son âme ; en horreur du brouillard. Un besoin de chaleur.

 

Quand nous étions tous deux, à Arles, fous tous deux, en guerre continuelle pour les belles couleurs, moi, j'adorais le rouge ; où trouver un vermillon parfait ?

- Lui, traçait de son pinceau le plus jaune, sur le mur, violet soudain :

 

Je suis sain d'Esprit.

Je suis Saint-Esprit.

 

Dans ma chambre jaune, une petite nature morte ; violette, celle-là.

 

 

 

 

 

chaussures-Van-Gogh.jpg

 

- Deux souliers énormes, usés, déformés. Les souliers de Vincent. Ceux qu'il prit, un beau matin, neufs alors, pour faire son voyage à pied, de Hollande en Belgique. Le jeune prêtre  -  il venait de terminer ses études théologiques pour être comme son père, pasteur  -  le jeune prêtre s'en allait voir, dans les mines, ceux qu'il appelait ses frères. Tels il les avait vus dans la Bible, opprimés, simples travailleurs, pour le luxe des grands.

 

Contrairement aux enseignements de ses professeurs, sages hollandais, Vincent avait cru à un Jésus aimant les pauvres, et son âme, toute pénétrée de charité, voulait, et la parole consolante, et le sacrifice : pour les faibles, combattre les grands. Décidément, décidément, Vincent déjà était fou.

Son enseignement de la Bible dans les mines fut, je crois, profitable aux mineurs d'en bas, désagréable aux autorités d'en haut, de dessus la terre. Il fut vite rappelé, révoqué, et le conseil de famille réuni votait la folie, la réclusion de santé. - Il ne fut pas cependant enfermé, grâce à son frère Théo.

Van Gogh--Paysan 

 

Dans la mine sombre, noire, un jour, le jaune de chrome inonda, lueur terrible de feu grisou, dynamite du riche, qui ne manque pas, celle-là. Des êtres qui rampaient en ce moment, grouillaient salement dans le charbon, dirent ce jour-là adieu à la vie, adieu aux hommes, sans blasphème.

Un d'eux, terriblement mutilé, brûlé au visage, fut recueilli par Vincent. « Et cependant, disait le médecin de la Compagnie, c'est un homme foutu, à moins d'un miracle, ou de soins maternels très dispendieux. Non, c'était folie de s'en occuper. »

 

Vincent croyait aux miracles, à la maternité.

Le fou - décidément il était fou - veilla quarante jours au chevet du moribond ; il empêchait impitoyablement l'air de pénétrer sur ses blessures et paya les médicaments.

- Prêtre consolateur - décidément il était fou - il parla.

 

 

vincent-van-gogh-pieta

 

L'œuvre folle fit revivre un mort, un chrétien.

Quand le blessé, sauvé enfin, redescendit dans la mine reprendre son travail, vous auriez pu voir, disait Vincent, la tête de Jésus martyr, portant sur son front l'auréole, les zigzags de la Couronne d'épines, cicatrices rouges sur le jaune terreux du front .d'un mineur.

 

Et moi... je fis lui, - Vincent - qui traçait avec son pinceau jaune, sur le mur violet soudain :

Je suis Saint-Esprit,

... Sain d'Esprit.

 

Décidément, cet homme était Fou.

 

Paul Gauguin

 

Publié dans Arts, Paul Gauguin

Commenter cet article

SAINT ETIENNE Claude 13/03/2014 20:29


Je me méfie des prix qui bien souvent sont mal attribués

SAINT ETIENNE Claude 13/03/2014 14:34


J'avoue que non ou j'étais trop petit pour m'en souvenir. Douglas oui bien sur bon acteur mais pas autant que Quinn...


Tu vois tout ce qu'il faut pour mettre de l'huile sur le feu. En réalité ce sont deux grands acteurs et le fils Douglas, Michael, l'est aussi


 


 

N.L. Taram 13/03/2014 19:43



Bonjour Claude,


d'accord pour Anthony Quinn, bien sur. D'ailleurs, Douglas a obtenu le Golden Globe du meilleur acteur pour son role et Quinn l'Oscar du meilleur acteur pour son second role. Mais Quinn
n'apparait que sur la période "Arles".






SAINT ETIENNE Claude 13/03/2014 00:53


Bonjour Taram, ça c'est de la chaussure à clous. Doit on comprendre que les frères enseignants lui
apprenaient justement le contraire de la bible quant à la bonté de Jésus et à sa charité?


Évidemment tomber dans un milieu aussi esclavagiste et y appliqué ses préceptes ne devait pas être
bien vu tant de la direction que des porions.

N.L. Taram 13/03/2014 04:03



Bonjour Claude,


as-tu vu le film "La vie passionnée de Vincent Van Gogh" de Vincente Minnelli et George Cukor de 1956, avec Kirk Douglas dans le role de Van Gogh et Anthony Quinn dans le role de Gauguin ?


Pour moi, c'est l'un des plus beau role de Kirk Douglas. Mais bon, je suis un fan de Van Gogh... et de Kirk Douglas.