QUESTIONS AUX CANDIDATS

Publié le par N.L. Taram

La Libre Pensée s’adresse aux candidats aux élections législatives de 2012

 

LP logoLa Commission Administrative Nationale (CAN) de la Fédération nationale de la Libre Pensée (FNLP) a décidé de ne pas poser de questions aux candidats à l’élection présidentielle. L’expérience montre que, malgré la précision de nos questions dans les élections précédentes, les « grands » candidats ne répondent que par des banalités affligeantes sur la laïcité.

 

Par contre, fidèle à la théorie de la séparation des pouvoirs et à la nécessaire primauté du Législatif sur l’Exécutif, la CAN de la FNLP suggère aux Fédérations départementales de poser les questions suivantes aux candidats aux législatives.

 

Bien entendu, dans le cadre du respect du fédéralisme, celles-ci sont libres de le faire, de ne pas le faire ou de le faire autrement.

 

Questions aux candidats :

 

1- Etes –vous favorables à une proposition de loi visant à étendre la laïcité institutionnelle de l’Ecole publique et de l’Etat sur tout le territoire de la République, c’est-à-dire, en particulier, à la suppression du statut clérical concordataire d’exception en Alsace-Moselle ?

 

2- Etes-vous favorables à l’Abrogation de l'article L. 511-2 du Code de l'éducation, issu de la loi d'orientation du 10 juillet 1989, en tant qu'il reconnaît "un droit d'expression" aux élèves. Ce qui est la source des tous les problèmes de présence de signes religieux au sein des établissements publics scolaires.

 

3- Etes-vous pour l’abrogation de la loi Debré et de toutes les lois antilaïques qui contribuent à verser des milliards d’euros à l’enseignement privé essentiellement catholique ? Etes-vous pour le principe « Fonds publics à l’Ecole publique, fonds privés à l’enseignement privé » ?

 

4- Etes-vous pour faire ajouter un 9° à l'article L. 2223-19 du Code Général des Collectivités Territoriales obligeant les communes à mettre une salle à la disposition des familles qui organisent des obsèques civiles dans le cadre du service extérieur des pompes funèbres.

 

5- Etes-vous favorables à une modification profonde des lois sur la bioéthique (1994, 2004, 2011) pour que l’être humain soit véritablement propriétaire de son corps et qu’il n’y ait aucune limite à la recherche scientifique ?

 

6- Etes-vous favorables à une proposition de loi sur le droit de mourir dans la dignité, notamment par une modification profonde de la loi Léonetti ?

 

7- Etes-vous pour une proclamation solennelle de l’Assemblée nationale et du Sénat de réhabilitation publique et collective des 600 Fusillés pour l’exemple de la Première Guerre mondiale ?

 

http://groupevictorhugo.over-blog.com/article-la-libre-pensee-s-adresse-aux-candidats-aux-elections-legislatives-de-2012-100936460.html

 

Publié dans Société

Commenter cet article