Taoheraa Huiraatira

Publié le par N.L. Taram

Tahoeraa01 
 L'histoire du Tahoeraa Huiraatira


 Le Tahoeraa Huiraatira a été fondé en 1977 par Gaston Flosse .
 Le Tahoeraa Huiraatira est d'inspiration gaulliste, tout comme l'UT-UNR dont il est l'héritier, et c'est tout naturellement qu'il est aujourd'hui très proche de l'UMP et de la majorité présidentielle de Jacques Chirac. Gaston Flosse a d'ailleurs été parmi les membres fondateurs du RPR en 1977 aux côtés de l'actuel président de la République. Le Tahoeraa Huiraatira est également un parti qui affirme son attachement à la République française, tout en étant un farouche défenseur de l'autonomie de la Polynésie française.
Aux élections territoriales de 1972, les listes conduites par Gaston Flosse obtiennent 9 sièges sur 30. En nombre d'élus, c'est le parti politique polynésien le mieux représenté à l'Assemblée. Avec l'appui des Indépendants, il constitue une majorité fragile qui va conduire la destinée de la Polynésie pendant 5 ans, dans une atmosphère politique assez tendue.

2010, le Tahoeraa Huiraatira enfin reconstitué tel le phénix légendaire……….

280px-Phoenix-Fabelwesen 

Phénix (wikipedia)

Le phénix, ou phœnix (du grec ancien φονιξ / phoinix) signifiant rouge et désignant le point cardinal sud, représente un oiseau fabuleux, doué de longévité et caractérisé par son pouvoir de renaître après s'être consumé sous l'effet de sa propre chaleur. Il symbolise ainsi les cycles de mort et de résurrection.





Mythe (adaptation de wikipedia : phénix)

Tahoeraa07Tahoeraa06.jpg














Tahoeraa04

Parti politique fabuleux, originaire de Polynésie et rattaché au culte gaulliste, en particulier dans l’ancien R.P.R. et dans l’U.M.P. classique. Le Tahoeraa était une sorte de parti mais de taille considérable; ses couleurs se paraient d’orange et , parfois, de rouge, de bleu, de rose ou de jaune, et son aspect était splendide. Il n’existait jamais qu’un seul Tahoeraa à la fois; il vivait très longtemps: aucune tradition ne mentionne une existence inférieure à cinq ans. N’ayant pu se reproduire, le Tahoeraa, quand il sentait sa fin venir, construisait un nid de billets de banque et de sucettes, y invitait les notables, où se consommaient des sushis. Des restes de ce banquet surgissait un nouveau Tahoeraa...

Le-trio-DSC 9349-400x265Flosse-OK-DSC 0037-400x253













PRÉVISIONS. Météo France

Le risque de voir une dépression tropicale toucher l’Assemblée de Polynésie cette saison est de 55%, estime Météo France. Le risque cyclonique d’une motion de défiance est estimé à 18%.

En revanche, les précipitations devraient être conformes à la normale voire excédentaires à Tahiti, pouvant entraîner modifications et mouvements de girouettes.

Tahoeraa09

Et c’est reparti pour trente ans……

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

teavaiti 07/01/2010 07:24


pkoi tant de haine


Taram 07/01/2010 07:35


Bonjour Teavaiti,
Il n'y a aucune haine dans mon texte, juste la constatation du Taoheraa retrouvé comme en 2003....
Le texte sur le Tahoeraa, c'est un copier/coller du site du Taoheraa. La comparaison avec le phénix me parait juste. Bien sur, j'ai repris le texte du "mythe du phénix" en changeant quelques mots,
mais il n'y a rien de haineux, juste de l'humour. La suite me parait très correcte : bulletin météo pour l'avenir du Pays et "c'est reparti pour 30 ans"...
Amitiés


christian Penilla y Perella 06/01/2010 02:21


        Dés que l'avocat  Ruddy Bambridge ( U N R ) eut vent de la création de nouvelles communes en Polynésie , il a recherchè deux personnes pouvant être
Maires des districts de Pirae et de Arue . Je passerai sur la façon dont  ont été choisis Gaston Flosse et Ruddy Bambridge . 
        Il ne faut pas oublier que les communes anciennement pour la plus part des districts , ont été mises en place pour contre balancer le pouvoir qui
allait être donné   par le statut d'Auto-gestion ( en suite devenu Autonomie Interne et les Conseillers de Gouvernement devenus des Ministres ) , donc de la
nouvelle  Assemblée Territoriale aux pouvoirs plus étendus .
        En 1984 en s'emparant du pouvoir en jouant au prés de la population sur le mot tahitien < Ti'amä > > Autonomie ....Indépendance ? , il
pouvait déclarer glorieusement : C'est moi qui ai eu la vraie Autonomie < Ti'amä >
        Bravo l'artiste ! ! ! !  
 
        Les communes étant de fait une entitée de l'Etat français cela contre ballançait le pouvoir nouvellement étendu de l'Assemblée Territoriale  , la
France gardant le pouvoir régalien : armée , police , gendarmerie ,  justice ,  etc . 
        Ce que je te donne de la main droite et je te le  reprend de la main gauche . 
        Ainsi va la Polynésie .
         


christian Penilla y Perella 05/01/2010 07:36


       Le mot Ti'amä donnait des migraines à la DST et aux RG  à partir particulièrement de 1984 , période des pleins pouvoirs de Gaston Flosse .
Depuis quelques années avant l'élection de Gaston Flosse ils faisaient enregistrer ses discours de campagne de  parti dit Autonomiste , défenseur de la présence française et les
discourts des indépendantistes et une fois ceux ci traduits en français , ils ne voyaient aucune différence entre ces partis au point qu'il doutaient parfois de la valeur des traducteurs

       Ce doute a mis quelques années à se dissiper jusqu'a se qu'ils se rendent compte du double langage de Gaston Flosse . Le pouvoir central est
resté sourd et aveugle en apparence < La voix de son maître > faisant fidèlement le travail demandé . 
      Comme la dit qui vous savez < La Polynésie ne vaut pas un accroc dans la cohabitation  > ( Lionel Jospin) (Affaire de l'inscription de GF )
       Même certains de la gauche ne devaient pas être dérangée par peuple de  moustiques .  
      


christian Penilla y Perella 05/01/2010 05:58


Chers amis vous êtes à coté de la plaque .
     Le Tähö'ëraa Huira'atira c'est construit sur un mot : Ti'amä .
          C'est le mot clef du double langage de Gaston Flosse . En tahitien il n'y a pas de différence entre autonomie et indépendance , cela a permis
de ratisser large et de manipuler les polynésiens et les popaa . Si vous croyez autre chose vous vous trompez , vous rèvez .
           Cela permettait souvent les yeux permés de subtituer l'orateur qui vous faisait plaisir . 
            Tout simplement ; 
             Le reste n'est  que opportunisme .  


Tartarin 05/01/2010 05:45



L'historique du Taoheraa est approximatif. C'est dommage que le site du parti soit ignorant de son histoire. Je conseille à ceux
qui sont intéressés par ce détail "La France à l'opposé d'elle-même - chapitre 5" de Jean-Marc Regnault.



sylvie-Anne 05/01/2010 02:56


Tu oublies de dire que ce parti est un moulin. On  y rentre, on en sort, on y revient. C'est la danse des canards... coin coin  coin!
C'est aussi un belle saga mélo : On s'aime, on s'aime plus, mais la plupart des adhérents aiment bien les sucettes ! pas que celle à l'anis !
Soldats rompez !


Taram 05/01/2010 03:24


Je pense que c'est plutôt les "moutons" qui retournent à la bergerie...
Une devinette : Qui a dit ?
"Si Dieu n'avait pas voulu qu'on les tondent, pourquoi en a-t-il fait des moutons ?"