TRADITION & OBSCURANTISME

Publié le par N.L. Taram

Site Tahiti to day le 27 avril 2011-04-27

http://www.tahititoday.com/confidences.htm

 

16h.00 Une infirmière dans les îles qui en a assez de soigner la bêtise.

……………….

 

Obscurantisme

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Obscurantisme

 

tribunal inquisitionPour les courants intellectuels et politiques progressistes, héritiers de la philosophie des Lumières, l’obscurantisme est une attitude d'opposition à la diffusion du savoir, dans quelque domaine que ce soit.

Définition :

Le terme est exclusivement péjoratif. Un obscurantiste est une personne qui prône et défend une attitude de négation du savoir (refuser de reconnaître pour vraies des choses démontrées), de restriction dans la diffusion d'une connaissance (sans nier la véracité d'une chose, considérer qu'elle ne peut être diffusée pour des raisons de toutes sortes : intérêt personnel, craintes sociales, etc.), ou de propagation de théories dont la fausseté est avérée.

Ainsi, l'astrologie est aujourd'hui considérée comme obscurantiste car elle repose sur des interprétations qui sont incompatibles avec les observations scientifiques, mais ça n'était pas le cas il y a quelques siècles, les connaissances scientifiques et notamment astronomiques étant alors insuffisantes pour invalider les interprétations astrologiques (les deux disciplines étaient alors confondues). Pour certains athées, les religions sont des croyances obscurantistes.

L'obscurantisme est souvent évoqué à propos du Moyen Âge avec l'Inquisition et les autodafés, ainsi que pour l'époque des Grandes découvertes et des Lumières pour désigner les anciennes idées politiques et religieuses.

Méthodes :

L'obscurantisme emploie les méthodes suivantes :

- l'alliance avec le pouvoir ce qui permet la censure, la violence ;

- le discrédit de l'intelligence, de l'étude et de l'érudition non par la critique rationnelle mais par la critique essentialiste ;

- l'argument d'autorité élaboré par ses clercs organiques, selon un savoir canonique.

Pour Pierre Bourdieu, notre société n'est pas à l'abri du phénomène : « L'obscurantisme est revenu mais cette fois, nous avons affaire à des gens qui se recommandent de la raison. Face à cela, on ne peut pas se taire. »

 

Tradition

 

http://fr.ekopedia.org/TraditionMahaena2

 

Oui aux traditions, halte à la bêtise :

Il s'agit ici de retrouver les raisons d'être des modes de vie, plus proches de la nature et du bon sens, de nos ancêtres. Il ne s'agit pas d'accepter bêtement les traditions d'antan. Certaines ont été dictées par l'obscurantisme, d'autres par la peur : celle de l'autre, de l'étranger, celle de l'inconnu, celle de l'avenir, du changement... Autant de peurs qui perdurent aujourd'hui et qui sont encore récupérées par des mouvements dont le but n'est que la manipulation des foules. NON ! Utilisons notre capacité de réflexion, nos connaissances, scientifiques ou humaines, pour prendre ce qui est bon et rejeter ce qui est mauvais. Et bien entendu des traditions ça naît, celles qui sont en vigueur même depuis des siècles ont un moment donné apparues, et elles évoluent aussi. Donc des traditions ça peut aussi se modifier, et on peut essayer d'en créer de nouvelles.

 

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christian Penilla y Perella 30/04/2011 22:44



Une tradition qui s'est perdue dans la famille................l'entropophagie.


Cela remonte à un grand, grand oncle, en plus il avait du goût, il disait , l'homme c'est comme le cochon, les meilleurs morceaux sont  les même.


 Une fois dans ma vie j'ai senti cette odeur, c'est suite à l'incendie de l'hôtel Les Tropiques à Faa'a dans les années 50 , le cuisinier de l'hôtel était mort
carbonisé. 


Vive le retour aux traditions, pas de gaspillage. Certains feraient mieux de se méfier.



N.L. Taram 01/05/2011 00:13



Christian,


J'en connais quelques-uns qui sont à point....



christian Penilla y Perella 30/04/2011 22:34



Taram


 


Ce globe a été fabriqué dans l'hémisphère sud ! ! ! .......il faut le regarder avec une longuevue  sans prisme.



N.L. Taram 30/04/2011 21:53



La preuve, voilà le globe terrestre






christian Penilla y Perella 30/04/2011 13:53



J'en connais un à Tahiti qui a beaucoup de succés. Il soigne toutes les maladies compris le mal d'amour ,  le cancer et le Sida.


Il utilise l'eau de coco à toutes les sauces et depuis quelques années  il a enrichi sa pharmacopée par l'emploie de l'eau bénite. Il court de nombreuses manifestations,
particulièrement celles qui touchent  la culture............ de la terre.


Ses affaires marchent bien.



christian Penilla y Perella 30/04/2011 13:40



......Nous travaillions quand les autres dorment......


 


C'est un peu " les villes à la campagne"?


Normal ! ......nous vivons la tête en bas.



N.L. Taram 30/04/2011 21:46



Bonjour Christian,


Erreur ! c'est les nordistes qui vivent la tête en bas.


La preuve au commentaire suivant...


 



christian Penilla y Perella 30/04/2011 13:35



A propos du ministre démissionnaire trés à cheval sur une tradition moderne et payante: La chaise
musicale.


L'exemple parfait de la situation bien différence en politique du privé et des bons petits fonctionnaires. Ce bipède va
rejouindre sa place bien gardée au chaud par  son employeur , qu'il soit fonctionnaire ou para fonctionnaire . Il en est trés rarement de même pour ceux qui viennent du privé.


Vous pouvez apprécier le sacrifice , même plus,  l'abnégation ( sacrifice total au service d'autrui )  de ce brave homme. Et ils sont nombreux dans ce cas.


Sortons nos mouchoirs.


 



SAINT ETIENNE Claude 30/04/2011 09:19



Votre horoscope de ce jour, et gratuit....


Vos paupières sont lourdes lourdes, ceux qui sont à l' Est s'endormiront avant ceux qui résident à l'Ouest, la nuit durera un certain temps et sera faite de beaux rêves pour les natifs des lieux.


Sur ce, nous parlons le même langage. Bonne nuit à tous


 



N.L. Taram 30/04/2011 09:28



Bonjour Claude,


Ton commentaire me fait penser à un de nos précédents ministres (Tahiti). Il parlait d'un gros avantage créateur d'emplois pour la Polynésie : c'était le décalage horaire "pendant que les autres
dorment, nous travaillons" disait-il... Heureusement, il n'est plus ministre et il vient même d'annoncer qu'il abandonnait la politique. Ouf ! nous l'avons échappé belle...


(Si Christian lit ce commentaire, il doit bien rigoler, car il sait de qui je parle)



christian Penilla y Perella 29/04/2011 21:21



Taram


 


Je constate tout simplement que le Tahiti de ma jeunesse n'a pas changé, ni celui de mes grand parents maternels . Les tupapa'u ( fantômes ) , les varua 'ino ( esprits malfaisants )
et les tahu'a ( sorciers ) sont toujours actifs et ont toujours autant de succés.


Je constate aussi que certains métropolitains régulièrement font tout pour que nous conservions cette " richesse culturelle" et ils en sont fiers. Cela leur permets de rentabiliser leurs
talents d'écriture. Je constate aussi que notre richesse culturelle locale s'est enrichie d'un beau cadeau occidental qui est l'horoscope et  en prime depuis quelques décennies de
l'horoscope chinois. 


L'obscurantisme est à la fête.



N.L. Taram 29/04/2011 22:32



Bonjour Christian,


Ton commentaire va tout à fait dans le sens que j'ai voulu démontrer.


Ah ! l'horoscope... de bons souvenirs quand je travaillais aux Nouvelles


"Il faut un double soleil pour éclairer le fond de la bêtise humaine." (Jean-Paul Sartre)



SAINT ETIENNE Claude 29/04/2011 10:43



Merci Taram pour cette définition. Elle est parfaite, je m'y retrouve mieux face aux problèmes actuels.



N.L. Taram 29/04/2011 10:58



Bonjour  Claude,


J'avais préparé ce texte suite à la publication de la lettre de l'infirmière des îles... Puis le poste de Cicero sur le forum des "Cobayes de la république" m'a confirmé cette publication.


As-tu lu le texte de l'infirmière sur le site Tahiti to day ?