CONTACT

Publié le par N.L. Taram

CONTACT

Tahiti le

à
 
Bonjour,
 
Si vous souhaitez contacter l'administrateur du blog, je vous conseille d'utiliser la fonction "Commenter cet article", ci dessous. 
Votre adresse email, ainsi que celle de l'administrateur, ne seront pas publiées. Votre adresse email ne sera connue que de l'administrateur si vous la notez dans la fenêtre "Email", pas obligatoire.
La réponse de l'administrateur sera publiée de la même façon.
Cela afin d'éviter les spams, phishing et autres messages indésirables.
 
Au plaisir de vous lire.

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mad 09/09/2020 10:08

Bonjour Monsieur,

Je pense à vous toujours dès qu'une petite musique de Jazz s'offre à mes écoutilles.
L'histoire du jazz dans ton Fare a bouleversé ma vie musicale.
Quel honneur de t'avoir rencontré il y a déjà presque 30 ans.
Lo

Mathilde 10/05/2020 16:17

Bonjour,
Je fais actuellement des recherches sur les essaie nucléaire en Polynésie j'aimerais pouvoir vous contacter afin d'en discuter. Vous pouvez m'envoyer un mail à l'adresse indiquée si vous le souhaitez.
cordialement,
Mathilde

N.L. Taram 10/05/2020 21:08

Bonjour,
n'ayant participé au CEP qu'au tout début de son installation, je ne suis pas en mesure de vous apporter des renseignements. Je vous conseille d’adhérer au forum "Les Cobayes de la République" qui existe depuis 2006 (325 adhérents, 5723 sujets)...
https://www.lescobayesdelarepublique.org/

Dambry 03/05/2020 18:21

Bonjour Pierre,
A l'instant je viens de transmettre ton site à mon épouse Jacqueline. Elle adore!
Bisous, ton pote de Dieppe Gérard

Bruno 03/02/2020 23:48

Bonjour
Merci pour votre réponse très rapide
Je vais suivre vos conseils et contacter ce service
Sans vouloir abuser de votre temps si vous pouviez faire passer ma demande à vos connaissances et anciens...
Cordialement
Bruno

Bruno 12/03/2020 09:33

Bonjour,
Ce mail, pour vous dire que j'ai retrouvé la trace de mon père Claude GOURDOT.
J'ai reçu une réponse des archives de l'armée ( CAPM de Pau).
J'ai une photocopie de son extrait de services.
En fait il est arrivé à NOUMEA en octobre 1959 au BIMAP, puis à la DSMB et retour en métropole à Marseille en juin 1961.
Merci beaucoup de m'avoir soutenu dans mes démarches.
Bruno

Bruno RENAUD 03/02/2020 09:26

Bonjour
Je suis à la recherche de mon père Claude GOURDOT que je n'ai pas connu.
Il a fait son service militaire à Tahiti en 1961, né à Nancy en 1939 et décédé en 1991.C'est tout ce que je sais.
Comment faire pour avoir une trace ( documents, papiers militaire...)de son passage à Tahiti.
Merci d'avance
Bruno

N.L. Taram 03/02/2020 19:41

Bonjour,
je ne suis arrivé à Tahiti qu'en juillet 1963, avant nous il y avait le bataillon d’infanterie de la marine (BIMAT) et la marine nationale. Vous pouvez (peut-être) vous renseigner auprès du Commandant supérieur des forces armées en Polynésie française : BP 9420 - 98715 Papeete-CMP et le site
http://www.polynesie-francaise.pref.gouv.fr/Services-de-l-Etat/Defense/Forces-armees-en-PF
Bonnes recherches

martin 28/10/2019 15:31

Bonjour,

Je cherche des chapeaux en niau dans le style que vous proposez pour mon association de danse, est ce que vous expédiez en France ? Merci de votre aide. J'en aurais besoin plus d'une trentaine mauruuru

N.L. Taram 28/10/2019 18:43

Bonjour,
j'ai, en effet, publié plusieurs articles sur les chapeaux polynésiens mais je regrette de ne pouvoir vous rendre ce service. Ils étaient confectionnés par l'association de mon épouse qui, malheureusement, ne sont plus là.
Vous pouvez vous renseigner auprès du "Service de l'artisanat traditionnel", BP 4451 - 98713 - Papeete, Tahiti, PF.
Leur site internet : www.artisanat.pf
Leur adresse messagerie : secretariat@artisanat.gov.pf
Amicalement

Pierre 27/05/2019 08:43

Merci

Pierre 23/05/2019 17:36

Bonjour NL Taram,
Je suis le fils de la cousine du légionnaire Barbu HAPPEL R....D.
Avez vous des nouvelles de lui ou de sa famille ???
Merci

N.L. Taram 24/05/2019 22:59

TAKAPOTO est une île de l'archipel des Tuamotu. Une éventuelle solution serait d'écrire au maire de la commune de TAKAROA (île proche) dont fait partie TAKAPOTO (502 habitants). Le code postal de la commune est 98781. Si j'ai d'autres renseignements, je passerais un message. Bonne recherche...

Pierre 24/05/2019 14:46

Merci pour ces informations.
En fait j'essaie de contacter sa famille pour un héritage ..
Selon les dernières information il vivait à TAKAPOTO

N.L. Taram 23/05/2019 22:02

Pierre,
je viens de relire cet article... et j'ai les larmes aux yeux. Souvenirs....

N.L. Taram 23/05/2019 21:52

Bonjour Pierre,
je me souviens bien du légionnaire HAPPEL ; en 1963, nous construisions le camp militaire, j'étais amateur de pêche de chevrette (crevette d'eau douce) et lui de pêche d'anguille à oreille (sorte de grosse anguille d'un mètre). Je l'ai revu 3 ou 4 fois quelques années plus tard où il était civil ; je le croisais sur la route quand il allait à la pêche (commune d'Arue). Je ne l'ai plus revu depuis et il ne figure pas sur l'annuaire des téléphones. Enfin, je regrette, mais lors d'un repas d'anciens légionnaires où j'avais été invité, il y a 3 ans, il n'était pas présent. Je te passerai un message si je retrouvais une trace de lui. Il y a une photo de lui (1er à droite) dans l'article suivant >> http://www.tehoanotenunaa.com/pages/LE_SERVICE_MILITAIRE_3-8718903.html
Amitiés.

jacques clabaux 17/02/2019 04:58

Bonsoir Pierre,
Une gros "crash" dans ma messagerie ... je n'ai plus ton adresse !
Peux-tu me répondre?
Amitiés.
Jacques

N.L. Taram 17/02/2019 06:53

Bonsoir Jacques,
je viens de répondre sur ton adresse email... pour éviter que ces adresses figurent dans cet article visible par tous les visiteurs du blog.
Pierre

Lili 31/01/2019 22:26

Bonjour,
Je vois que la question des langues t'intéresse -moi aussi! !!!- et que la FI de même -et moi pareil !!!.
Je viens de découvrir ton blog en surfant d'un sujet à l'autre et en revoyant passer par la position adoptée sur les langues par le Front de Gauche des langues et cultures il y a de cela quelques années...
Un livret thématique FI a été démarré en Bretagne et je serais bien heureuse de le partager avec toi pour pouvoir poursuivre et ouvrir la discussion !
Si cela t'intéresse, écris moi un mail et je te ferai parvenir le doc à martyriser -avec bienveillance quand même ^_^ !
Bises insoumises de Bretagne !
Lili

N.L. Taram 05/02/2019 21:48

Bonjour Lili,
je te rassure, je ne suis pas opposé aux langues, j'ai toujours été nul pour les étudier ; premier en math, dernier en anglais, cela ne m'a pas empêché d'être amateur de blues et de faire de la programmation informatique. Pour l'universalité, je suis entièrement d'accord, d'ailleurs malgré mon âge et mes handicaps (vue et ouïe qui baissent), j'ai adhéré depuis peu aux "Citoyens du monde". Je vais communiquer le lien de ton site au groupe "Fenua insoumis". Ce groupe est tout nouveau et il n'a pas encore de site, seulement Facebook.
Amitiés.

Lili 05/02/2019 20:41

Bonjour,
Ce n'est pas important d'être bon ou mauvais en langues... ce qui compte, c'est de réfléchir collectivement à des façons de penser le monde en faisant en sorte que tout le monde s'y retrouve et que personne ne soit rejeté ou ne se sente rejeté.
Si tu penses que la question des langues et de l'universalité de cette question peut se poser dans le groupe "Fenua Insoumis", je serais très heureuse d'avoir un retour de Tahiti sur la position que nous avions tenu lors des législatives. Nous avions cherché à être universalistes, mais nous sommes forcément passés à côté de questions qui se posent ici ou là-bas...
Quant à la Place de Strasbourg, elle ne vaut pas du tout le détour ! A moins de vouloir s'égarer en haut d'escaliers qui ne mènent nulle part...
A bientôt,
Lili

N.L. Taram 01/02/2019 01:07

Bonjour Lili et merci pour ton commentaire.
Je risque de te décevoir car j'ai toujours été nul en langues étrangères ; malgré 7 ans d'anglais au lycée, j'ai dû installer un traducteur dans la colonne de droite de mon blog. Même pour la langue tahitienne, je reste limité, pourtant 55 ans que je vis à Tahiti.
Concernant la politique en France, là aussi je suis un peu dépassé ; j'ai été militant actif pendant 30 ans dans un parti politique local, donc très concerné par l'avenir de la Polynésie et son économie. Toutefois, j'ai régulièrement été informé, depuis longtemps, sur la démarche de Jean-Luc Mélenchon ; un ami de Montpellier (ma ville natale), étant responsable du site du Parti de Gauche, Hérault, me tenait au courant (maintenant, il sévit sur le réseau Twitter). Je fais quand même parti du groupe "Fenua insoumis" (fenua=notre pays) sur Facebook, mais intéressé surtout par les sujets concernant l'outre-mer et, bien sur, la Polynésie.
J'ai noté le lien de votre site breton pour venir vous lire ... et j'ai appris qu'il y avait une place Strasbourg à Brest.
Amitiés

André 02/03/2018 15:17

Pardon, j'ai voulu parler du "thon obèse", avec ce mauvais temps je deviens un vrai taon.

N.L. Taram 02/03/2018 19:11

Je te rassure, j'avais compris que le mot "obèse" me concernait pas ; ma grand mère disait en parlant de moi "es magre coma un clavèl" :-) . Quand au soleil à Tahiti, c'est comme en Bretagne où il y a 2 saisons (la saison de pluies et le 15 août), ici c'est la saison des pluies et la saison où il pleut normalement. D'où le fait que l'île soit très verdoyante contrairement aux garrigues de mon pays natal (Montpellier) >> http://www.meteo.pf/previsions.php?zone=tam

André 02/03/2018 10:57

Bonjour le soleil
Je viens de regarder (le journal du mercredi 28 février du mediatv - on le dit proche de Mélenchon) un cauchemar relatif à une opération industrielle relative à une ouverture et la surpêche du ton obèse aux Marquises cela me met en colère car cette surpêche créé des déséquilibres biologiques et ouvre la porte à une explosion d'espèces de type méduses. Pour info, sur la pointe bretonne, la pèche du Bar (Loup) est désormais interdite aux particuliers en raison de l'effondrement de la ressource.
https://www.lemediatv.fr/video/le-journal-mercredi-28-fevrier-2018-02282018-1822

N.L. Taram 02/03/2018 18:57

Bonjour André,
j'ai ce dossier sous le coude et j'attends la suite. Dans un commentaire sur les médias locaux, j'avais écrit que ce projet était plutôt une pêche aux subventions qu'une pêche aux thons. Mes amis océanographes de l'ORSTOM (Office de Recherche Scientifique, appelé maintenant IRD, où j'ai travaillé 23 ans) avaient surnommé notre zone de pêche "le grand désert bleu".
Voici le lien concernant l'article sur la pêche ainsi que les rapports de la cour des comptes sur la précédente société de pêche qui a coûté quelques milliards (francs CFP) aux contribuables polynésiens >>>
http://www.tehoanotenunaa.com/article-la-peche-ressource-110416011.html
Si ce projet refaisait surface, je pense après nos élections territoriales de mai, je publierai un article.
Et merci pour le lien, je vais aller lire le média insoumis...

Dambry Gérard 10/12/2017 17:48

Je viens de lire tes écrits sur les Cathares, je connaissais cette histoire douloureuses du passé.
J'ai pris beaucoup de plaisir à me rafraichir la mémoire. Merci Pierre

N.L. Taram 10/12/2017 18:47

Bonjour Gérard,
je me suis passionné pendant quelques années sur ce sujet après avoir trouvé un vieux livre (1905) sur Montségur. J'ai été abonné à la revue "Pays Cathares", j'ai une dizaine de livres à ce sujet, les vidéos d'une série télé (Stellio Lorenzi, André Castelot, Alain Decaux) et même une bande dessinée "Mémoire de Cendres" en 10 albums... et peut-être des ancêtres cathares ??.

Claire de Pérignon 20/10/2017 23:38

Bonjour, je découvre votre site en cherchant à contacter Jean-Hugues Lime pour son livre Mangareva. Cela peut vous intéresser de savoir qu'il n'y a pas qu'au sujet du nucléaire qu'on essaie d'oublier cet archipel : en réalité, cet Archipel est une mine de trésors ancestraux qui dérangent les férus d'une histoire écrite à la va-vite, difficile à ouvrir aux découvertes. je vous propose de découvrir cela sur le doc : https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/2017_07_dossier_recherches_termin--es.pdf bravo et merci à tous ces gens qui passent du temps à partager .

N.L. Taram 21/10/2017 02:54

Bonjour Claire et merci pour ce document exceptionnel.
Ayant travaillé 23 ans à l''ORSTOM de Tahiti, je connais bien Pierre et Marie-Noëlle Ottino, ainsi que Michel Orliac que j'ai eu l'occasion de rencontrer. Ma fonction à l'ORSTOM étant administratif et régisseur, je reconnais que l'archéologie à ce niveau me dépasse (quoique ayant participé à quelques fouilles avec Michel Chazine). Je n'ai que parcouru ce texte mais je le relirai plus calmement prochainement.
Ayant travaillé près de 7 ans au CEP, de juillet 1963 à mars 1969 et étant le correspondant local du forum "Les cobayes de la république", ainsi que de nombreux contacts avec des associations de victimes du nucléaire, j'ai publié principalement sur le sujet du nucléaire. Je vous signale un diaporama sur l'inauguration de la cathédrale de Rikitea, mon épouse étant présente : http://www.tehoanotenunaa.com/pages/MANGAREVA_archipel_Gambier-8718440.html ainsi qu'un diaporama de mon ami Yves Scanzi habitant Mangareva depuis sa retraite : http://www.tehoanotenunaa.com/2015/06/le-bonheur-est-aux-gambiers.html .
J'aimerai publier ce document sur mon blog avec votre accord, bien entendu et même, si vous le souhaitez, quelques lignes de présentation de votre part.
Au plaisir de vous lire.

tevahine 30/08/2017 04:04

Iaorana, j'aimerai savoir s'il était possible d'accéder à certains documents (et si oui, où?) produits par la SETIL concernant les aménagements EP de la ville de Papeete. La SETIL a produit un Programme de Rénovation en 1974. Mauruuru roa.

tevahine 31/08/2017 03:22

Iaorana N.L Taram, merci pour ces informations. Je vais me rapprocher de la SAGEP en espérant qu'ils aient conservé des archives. Mauruuru roa. Te aroha ia rahi

N.L. Taram 30/08/2017 05:29

Bonjour Tevahine,
La SETIL de 1974 avait en charge l’aménagement de la Polynésie et la gestion de l’Aéroport de Tahiti.
Ces deux activités ont été dissociées à partir de l’année 2001 lors de la création de deux sociétés nouvelles issues de la SETIL : la SEML SETIL AEROPORTS et une SEML dénommée société d’aménagement et de gestion de la Polynésie (SAGEP). Depuis que la prise en charge de la gestion de l’aéroport est confiée à la société Aéroport De Tahiti (maison mère, Egis), je pense que la SETIL AEROPORT n’existe plus.
Concernant un Programme de Rénovation en 1974, il est possible de faire une recherche auprès de la SAGEP, rue Afarerii, Pirae, tel. 40543737. Personnellement, je n’ai rien trouvé dans mes documents au sujet de ce programme.