LE TEMPS DES "PRÉ"

Publié le par N.L. Taram

Voici venir le temps des "pré" ou Le bonheur est dans le "pré"

 

Préambule :

Pré : Du latin prae-, prép. prae «avant, devant», marquant l'antériorité temporelle, plus rarement spatiale. Il s'oppose à post- et est parfois en concurrence avec pro-.

 

----------o----------

 

 

Windows 7J'en avais marre de ces logiciels prémâchés qui vous imposent des pré-mises en forme dans Word, des pré-calculs et des pré-décimales dans Excel, des prévisualisations de commentaire sur les forums, des pré-formatages, des pré-chargements, des pré-compactages, ....

 

Intrigué par ces trois lettres, j'ai fait une pré-recherche sur internet pour en savoir un peu plus. J'ai trouvé environ 800 mots dans la langue française utilisant le préfixe "pré". On peut dire qu'il est mis à toutes les sauces, par exemple :

 

 

 

Les Junies 2011

 

- culinaire : je sors ma viande prémâchée de la pré-réfrigération pour une pré-cuisson,

 

- audiovisuel : j'effectue un pré-enregistrement pour un pré-générique. Cela servira à la présonorisation du pré-montage. Pourvu que je ne subisse pas une pré-censure,

 

- commerce : j'ai fait un préachat par prépaiement d'un produit préemballé. C'était un produit en présérie,

 

- économie : des budgets sont prévus en pré-programmation, reste à obtenir le préfinancement ou faire appel à des pré-souscriptions,

 

- publication : faire toujours une pré-édition avant de faire un pré-archivage * éviter le pré-verbiage.

* Ouups ! trop préoccupé par la présentation,  j'ai oublié la préposition "et". Deviendrai-je présénile ? je présume qu'ayant dépassé l'âge de la préretraite, cela est un mauvais présage. Je vais prévoir d'aller passer une pré-visite chez le médecin le plus prè(s),

 

- médecine : je n'insiste pas, il existe une trentaine de pré...,

 

- scolarité : nous sommes en période de prérentrée. Les préscolaires vont commencer le préapprentissage de leurs études jusqu'au pré-bac pour ensuite choisir leur pré-spécialisation,

 

 

Vote- politique : nous sommes en période préélectorale ; faudra-t-il ouvrir une précampagne pré-référendaire pour éviter une pré-révolution ou une pré-insurrection ? Finissons-en avec le pré-collectivisme, revenons au système précolonial avec des compétences pré-constitutionnelles,

 

- sexologie : la prépondérance des préliminaires avec préhension préparatoire du prépuce, prélude prédictif à une pénétration pré-orgasmique (dixit Gédéon).

"Gédéon, n'oublies pas le préservatif..".

 

lesouffletpresident.jpg

  

Excusez-moi, mon épouse présumée me prévient que le pré-repas est prêt, au menu : pré-salé prédigéré, camembert Président et ma boisson préféré, une pression.

 

 L'emploi du préfixe pré- n'est pas nouveau, par exemple ce que nous appelons :

 

"prise illégale d'intérêts" ou "concussion", s'appelait, il y a peu, prévarication (voir le film "Topaze" de Pagnol),

 

"sanatorium", établissement médical spécialisé, s'appelait préventorium,

 

Sans préjuger de l'intérêt que vous avez porté à mes préceptes, je vous prédis une pré-saison pré-hivernale (pour les présents dans l'hémisphère nord)  et pré-estivale (pour ceux qui se prélassent dans l'hémisphère sud) préférable à celle de l'année précédente.

 

Source >>>

http://www.cnrtl.fr/definition/pr%C3%A9m%C3%A2ch%C3%A9

Publié dans Humour

Commenter cet article

jacques clabaux 18/08/2013 21:03


Bonjour Pierre,


Un régal à prédigérer lentement : pour l'écriture tu n'étais peut-être pas prédisposé mais probablement prédestné à nous régaler.


Amitiés.

Jean-Paul. 16/08/2013 21:09


Bonjour Pierre.


Pour en finir avec les prés par ci par là, il va falloir t'attendre à une risposte de ma part. Je suis allé dans une para-pharmacie acheter du paracétamol, j'ai activé mon pare-feu, et changé mes
paramétres. De part cette présente tiens toi prêt à une certaine participation. Mais je ne suis pas Beethoven qui était sourd. Faute de para-synthése il nous a écrit de belles partitions. Nous
sommes prêt à entendre la tienne, qui je suppose est en préparation..


Mis à part ça, un petit message pour Claude,  les moutons de pré-salés ne sont pas Normands, mais prêts
de la Bretagne.. Il faut de temps à autre faire la part des choses.


Heureusement que devant Claude, il n'y à pas de seins, ou de saints car la nous serions tombés dans un jeu de mots avec un i aprés le p, que je ne serais pas prêt à partager..

schenckbecher 15/08/2013 14:10


Pierre bonjour!!!encore un plaisir de vous lire,avec cette recherche,vous avez fait un texte,qui vaut vos "courriers" a Maman!!!!!!!!!!!!!amities(et a Eugenie....)

N.L. Taram 15/08/2013 16:36



Bonjour Pierre et merci de ta visite.


Ce texte m'est venu par pur hasard. En fait, j'étais scandalisé par ces logiciels pré  formatés. Le seul mot qui
m'est venu à l'esprit, c'est "prémâché". En cherchant mieux sur Google je suis tombé sur le site cité  avec
800 "pré". J'ai donc cité ce site dont le lien est situé à la fin de l'article cité plus haut.


Hum ! je suis pas encore bien réveillé, j'ai trop cité les sites  



SAINT ETIENNE Claude 15/08/2013 13:34


J'ean Paul un grand salut à toi des près normands et de leurs préssalés préselectionnés, je pressent que je vais présentement prévenir la fin car j'en aurai  pour l'après midi à faire de l'a
peu près...

Jean-Paul. 15/08/2013 10:21


Bonjour mon ami Claude, je n'avais pas vu que tu étais dans le coin.


Bien à toi.


Jean-Paul


 

N.L. Taram 15/08/2013 11:30



Notre ami Claude est un partenaire important de ce blog auquel il participe activement (pas un seul "pré" dans cette phrase).


Je viens de corriger une fotte d'aurtograffe à "partenaire". Prochainement, je vais m'interésser aux mots commençant par "par", en mettant à part les "par" suivi d'un "t"  



Jean-Paul. 15/08/2013 10:18


Mon ami, ça c'est l'age de la pré-retraite, et tu nous fait un pré-délire.


Heureusement que je n'habite pas trop près, car nous serions deux à tourner dans ton pré-carré.


Je te pré-sente mes amitiés.


Pour l'album photo, je te ferait signe quand je serait prêt..


nana

N.L. Taram 15/08/2013 11:28



Bonjour Jean-Paul,


Mais non, c'est ma prééminence qui me fait préempter le droit de ma prédestination.


Hum ! j'avais pas prévu ce prétexte, je n'ai pas préjugé du préjudice... ???



SAINT ETIENNE Claude 15/08/2013 10:00


Bonjour Taram,


Tu n'as pas mis de préface c'est un bon présage je présume

N.L. Taram 15/08/2013 11:22



Bonjour Claude,


en effet, j'ai préféré un préambule, quoiqu'au préalable j'avais choisi une préface, mais celle-ci était précaire donc par précaution je l'ai prédistiné au panier.